Première phrase du contexte. Contexte ici.
Les nouveautés
DATE : Première news.
Crédit
Thème réalité par Myrddin.
Le staff
Nom staffeux
Dispo • MP •
Nom staffeux
Absent • MP •
Nom staffeux
Dispo • MP •
Votez pour

 :: C'est l'heure de se reposer :: Archives :: Rps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Hello darling, I came back~♥ {.feat Magnus Bane}
Harry Williams
DC : Keren W. Zwielicht
Groupe : Enfant de la nuit
Hello darling, I came back~♥ {.feat Magnus Bane} Giphy
Messages : 82
Date d'inscription : 11/06/2017
Harry Williams
Enfant de la Nuit



Lun 12 Juin - 14:43
Voir le profil de l'utilisateur



« Je suis de retour, pour te jouer un mauvais tour... ou pas, c'est trop fatiguant à faire. »


Il soupira. Il avait l'impression qu'il pleuvait à chaque fois qu'il mettait le pied sur le territoire. Sérieusement, c'était quoi ce temps de chien ? Certes, il aimait la pluie... mais ressembler à un chaton à demi-noyé, c'était pas trop son délire favoris. Surtout quand il allait voir quelqu'un qu'il connaissait. Oui parce que soyez sûr que s'il connaissait pas la personne, il se ficherait bien de transformer son entrée en piscine. Il sortirait même son plus beau sourire ravageur pour l'occasion.
Il réajusta la capuche de sa parka noir, marcha rapidement dans les rues vide. L'avantage de la pluie : les rues sont vides et si elles sont vides, elles sont silencieuse et le silence, il n'y avait que ça de vrai. Surtout quand on revenait d'Inde ou les rues étaient des concentrés de gens à longueur de journée. Le pays étaient beau mais les gens... misère. Il se demandait vraiment comment Magnus faisait pour tenir cette boîte. Rien que de se rappeler l'intérieur, il avait mal au crâne. Pas qu'il le dirait au propriétaire des lieux... qui devait l'avoir deviné de toute façon. D'où le fait qu'il vienne squatter son appart' plutôt que son club. D'ailleurs, il devrait ce trouver un appart' lui aussi, histoire de pas dormir dehors...

Il ralentit le pas jusqu'à s'arrêter au pied de l'immeuble de son ami, restant là à le contempler un moment. Pas qu'il était timide ou autre mais il sentait presque pointer par avance le mal de crâne de la futur conversation. Enfin, après des vacances de près de quarante ans, il fallait peut-être qu'il joue sérieusement. Ça allait être amusant...
Il appuya sur le bouton d'entrée avant de s'engouffrer dans le hall, retirant sa capuche et déversant au passage de l'eau sur le sol immaculé. Une jolie petite flaque toute mignonne, il allait sûrement ce faire « gronder » mais ça lui importait peu en réalité et ça lui éviterait d'inonder l'appartement.

Il se dirigeant dans l’ascenseur d'un pas nonchalant, passant une main dans ses cheveux. Qui as dit que les vampires devait forcément être rapide et remplis d'énergie ? De toute façon si c'était vraiment le cas, il serait l'exception qui confirmer la règle : il n'avait aucune envie de dépenser de l'énergie inutilement.
Il appuya sur le bouton menant au dernier étage avant de s'appuyer contre le mur de l'ascenseur en face des portes. Même s'ils avaient gardés contact, cela faisait un moment qu'il n'avait pas vu son ami et était curieux de voir s'il avait changé. Enfin changé, ça, il en était certain et un léger sourire fleurit sur ses lèvres.

La sonnerie retentit et les porte s'ouvrir, lui permettant de sortir. Il retira sa parka d'un geste brusque, préférant sa chemise blanche plus silencieuse et moins encombrante avant de se diriger d'un pas toujours aussi lent vers la porte désiré. Inutile de dire qu'il n'était pas très ponctuel, il faisait toujours de remarquable efforts pour ne pas l'être. C'était une façon de vivre tout à fait respectable d'après lui.
Ouvrant la porte avec un grand sourire comme s'il était le propriétaire des lieux, il referma d'un coup sec la porte tout en se dirigeant vers son généralissime ami, lui faisant un « coucou » de la main.

Hello darling, je suis rentré~

Il lui souriait amusé avant de s'arrêter en face de lui à une distance respectable. Rentrer comme s'il était chez lui était ok, mais empiéter sans autorisation sur l'espace personnelle de l'autre, il en était hors de question. Il respectait bien trop Magnus pour ça, même si ça ne se voyait pas franchement au premier abords.
Vraiment, il ne pensait pas qu'il se sentirait aussi bien de revenir à la « maison ». Parce que mine de rien, là où était Magnus était comme sa maison dans la mesure où il n'avait jamais eut d'attache avant que le sorcier ne lui explique tout.
Oui vraiment, il était heureux d'être rentré et de le revoir.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DC : Ashley Wilson
Groupe : Enfant de Lilith
Hello darling, I came back~♥ {.feat Magnus Bane} Pew3
Messages : 354
Date d'inscription : 07/01/2017
Localisation : Dans son appartement
Hello darling, I came back~♥ {.feat Magnus Bane} Htue
Emploi/loisirs : Propriétaire du Pandemonium
Humeur : Quite magical
Someday someone will come along that will tear down those walls you've built around your heart.
And when that love comes back to you, you must do everything in your power to fight for it.
Magnus Bane
Enfant de Lilith



Mer 14 Juin - 14:28
Voir le profil de l'utilisateur
« I was alive when the dead sea was just a lake that was feeling a little poorly »
Hello darling i came back
Une soirée calme, enfin, je ne pouvais pas réellement l'appeler comme cela. Depuis l'arrestation de Valentin, les choses avaient l'air de s'être doucement remises en place. Cependant, l'épée et la coupe mortelle toujours introuvable et le voleur toujours inconnu montraient que la guerre n'était toujours pas terminée. Alliée de Valentin ou nouvel ennemi, aucune information nous avait permis de le savoir. J'avais l'impression qu'un ennemi bien plus puissant allait engager une bataille bien plus mortelle. Le monde obscur, le monde que j'avais toujours connu était sur le point de se transformer en un lointain souvenir. Je ne pouvais pas voir l'avenir, mais je savais qu'aucune créature obscure n'allait laisser notre monde sans se battre.

Je posais mes yeux sur cette ville d'apparence si calme une fois la nuit tombée. Cependant, c'était à ce moment précis que mon monde s'éveillait. Bien entendu, il possédait également de mauvais côtés, mais il restait mon monde. Je soupirais légèrement, mes cauchemars ne m'aidait pas à calmer mon angoisse de perdre cette vie ou mes proches. Je décidais finalement de rentrer pour me resservir un verre. Je laissais ma baie vitrée ouverte afin de laisser la fraîcheur de la nuit entrer dans l'appartement. Je buvais une gorgée de ma tequila encore perdue, mais le bruit de ma porte d'entrée me coupait dans mes pensées. Je me retournais assez surpris que quelqu'un entre sans sonner, seulement, je reconnaissais directement la personne qui s'exclamait dans mon appartement silencieux.

« Hello darling, je suis rentré. »

Un petit sourire se glissait sur mon visage surpris, j'étais assez content à vrai dire. Il n'avait pas changé, toujours aussi insolent. Harry Williams, je me souvenais quand je l'avais recueilli peu de temps après sa transformation en vampire. Comme à Raphaël, je lui avais tout appris au sujet du monde obscur. De nature solitaire, il n'avait pas accepté de rejoindre un clan et s'était engagé dans un voyage qu'un humain jugerait très long. Cependant, mon ami ne m'avait jamais oublié et on avait gardé contact. Il ne m'avait pas prévenu de son retour, mais cela le représentait bien.

« Harry, mon cher ami. Je n'étais pas au courant pour ton retour, même si celui-ci me rend très heureux. »

Je posais mon verre, afin de me rapprocher de mon ami. Cela faisait presque quarante ans que je ne l'avais pas vu, il méritait une accolade. Je m'approchais pour passer mes bras autour de lui et le serrer contre moi. Une fois cette petite accolade terminée, je retournais vers mon verre, j'en profitais pour également lui en servir un.

« Alors que me vaut cette heureuse visite? Mais surtout pourquoi ce retour soudain? »

Je me retournais vers Harry en lui tendant son verre de sang, tout en prenant une gorgée du mien. Mon sourire toujours présent, je regardais mon ami pressé qu'il me raconte ses aventures.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

_________________

I don't think i can live without you.
Revenir en haut Aller en bas
Harry Williams
DC : Keren W. Zwielicht
Groupe : Enfant de la nuit
Hello darling, I came back~♥ {.feat Magnus Bane} Giphy
Messages : 82
Date d'inscription : 11/06/2017
Harry Williams
Enfant de la Nuit



Jeu 15 Juin - 12:49
Voir le profil de l'utilisateur



« Je suis de retour, pour te jouer un mauvais tour... ou pas, c'est trop fatiguant à faire. »


Il avait laissé son manteau trempé dans le vestibule avant d'entrer dans l'appartement comme s'il était chez lui, saluant son hôte de manière à frôler l'impolitesse pure sans pour autant empiéter son espace vitale. S'il y avait bien une chose qu'il ne cessait de respecter malgré ses frasques, c'était bien la notion de cercle privé. Puisqu'il n'aimerait absolument pas qu'on ne respecte pas le sien. Il pouvait d'ailleurs être très violent quand on s'approchait de lui sans l'avertir au préalable et quelques bras avaient étés définitivement perdu... Mais Magnus était hors catégorie bien alors quand il s'approcha de lui pour le prendre dans ses bras, il lui rendit son accolade avec plaisir. Cela faisait du bien de retrouver son ami après tant de temps, même s'ils n'avaient jamais rompu le contact. Mais se voir n'était définitivement pas pareil et il n'avouerais probablement jamais qu'il s'était inquiété de plus en plus pour le sorcier. Ses messages se faisant étrangement plus rares et plus... pressé en quelque sorte.

Alors que me vaut cette heureuse visite ? Mais surtout pourquoi ce retour soudain?

Il leva légèrement les yeux au ciel en sentant l'odeur du sang, bien que touché par l'attention, le saisissant quand il lui tendit. Magnus était vraiment l'hôte parfait, il n'était pas étonnant que toujours tant de monde gravite autour de lui. Il éviterait quand même de trop se mêler à ça.

Je me suis dit qu'il était temps que je rentre ennuyer mon ami préféré.

Et son seul ami, accessoirement... la confiance et lui étant pas vraiment ce que l'on pouvait qualifier de proche. Et puis... Il n'allait pas dire qu'il s'inquiétait pour lui tout de même, il y avait des limites. Pas qu'il était de mauvaise foi mais... bon si, il était de mauvaise foi, mais ce n'était pas une raison pour le lui dire.

Et puis, je n'ai pas trouvé d'endroit convenable pour m'installer, les climats des autres pays sont bien trop inégal. J'ai vu des choses intéressante cela-dit.

Mais il n'avait trouvé aucun lieu où il se sentait vraiment chez lui. C'est fou comment il pouvait être sentimentale maintenant qu'il était vampire alors que son cœur était mort. La « vie » était vraiment d'une telle ironie.
Il haussa vaguement les épaules dans un sourire, buvant une gorgée du breuvage. Il avait sentit quelque chose de différent à son retour dans les rues de Brooklyn, comme une atmosphère plus lourde... Mais peut-être parce qu'il était parti depuis presque un demi-siècle et que le dernier pays qu'il avait visité, l'Inde était bien différente. Mais c'était peut-être pas uniquement pour ça maintenant qu'il humait un peu plus l'air de l'appartement de Magnus.

Et toi alors, à quoi donc as-tu occupé ton temps ?

Il sourit, curieux de ce qu'avait fait son ami... et un peu inquiet pour il ne savait trop la raison avec exactitude. Enfin, si cela pouvait détourner un peu l'attention de ses affaires il était preneur, il n'était pas vraiment un grand parleur après-tout. Excepté quand il s'agissait de faire tourner en bourrique son ou ses interlocuteurs. Tiens, ça lui faisait penser qu'il avait gagner pas mal d'expérience en combat pendant son voyage grâce et ça et le fait d'être tombé amoureux des pays asiatique et de leurs cultures... surtout celles concernant les combats. Il ne voulait plus être aussi faible que la nuit où il avait était transformer et oui, il avait la rancune tenace en plus de l'avoir facile. Mais encore une fois, ce n'était pas quelque chose qu'il montrerait et encore moins avouerait. Toujours était-il que s'il tombé sur « son » vampire il lui ferait visiter du monde maintenant qu'il le connaissait, et plutôt deux fois qu'une.
Enfin, cela mit de côté, il avait sentit une autre odeur bien présente sur Magnus et se demandait s'il n'avait pas trouver une charmante compagnie pour occupé son grand temps libre. Mais il ne manquait pas de politesse au point de lui demander. Du moins, pas tout de suite.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: