Intrigue #2

Bientôt !

☇...
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Coup de ❤

Rumeurs

Lorem ipsum cherche un partenaire RP! Plus d'infos par par ici.
— Un nouveau prédéfini a rejoint le bottin, ouvrez l'oeil, il paraît qu'il est dangereux !
— Lancement de l'intrigue #2, renseigner-vous pour y participer ...

Besoin d'aide?

Musique

©linus pour Epicode
En bref



 
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Fiche rp pour plus de beauté
    Ven 13 Jan - 17:09 par Magnus Bane



       

       

       
    Ça doit faire au moins mille fois.

       
    Citation

       

       

       
    que j'ai compté mes doigts.

       

       
    nous sommes Prénom & Prénom et on assume.

       Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea …


    Commentaires: 6
    Derniers sujets
    Sujets similaires
    Sujets les plus actifs
    Soutenez-nous !
    Survivor Personnages, etc
    Une rose à 10
    Suite de mots
    Le flood, c'est chic!
    Mon voisin du dessus
    Simon - Rule #1 Don't Speak too much
    Une sortie pas si tranquille {feat. Edward Howard}
    Répertoire des Avatars
    Question conne... ▬ Harry
    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 14 le Mer 1 Fév - 2:52
    Partenaires

    créer un forum

    Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


     :: New York :: Manhattan :: Institut Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    La distance rend toute chose infiniment plus précieuse {.feat Edward ♥}

    avatar
    DC : Harry Williams
    Groupe : Enfant de Raziel

    Messages : 126
    Date d'inscription : 17/06/2017
    Localisation : Derrière Aedan...

    Voir le profil de l'utilisateur




    Keren W. Zwielicht
    Enfant de Raziel
    Dim 22 Oct - 17:24


    Peu importe la distance, c'est à toi que je pense
    Le foutoir… un véritable bordel. Voilà ce qu’il aurait dit si on lui avait demander un résumer sur la dernière bataille. Valentin était mort dans la joie et la bonne humeur… et maintenant il fallait ramasser les pots cassés et autres conneries. Il soupira, gardant les yeux fermés. Il était largement mieux allongés dans son lit et tant pis si on avoisiné les dix heures du matin. Il avait assez donné jusque tôt dans la matinée. Et le pire était bien qu’il n’arrivait même pas à dormir. Il ne pouvait qu’espérait de pas devenir insomniaque comme son « charmant » parabatai en savon.
    Se redressant, il se traîna comme une larve vers la salle de bain, jetant les vêtements pèles mêle sur le sol avant de filer sur la douche. Aujourd’hui, il irait voir Edward. Il n’avait pas pu lui parler ces derniers jours, son portable ayant littéralement explosé pendant un combat et il avait refusé qu’ils se voient tant que ce n’était pas terminé. Le sorcier n’avait pas voulu choisir de camps et se joindre au combat. Cela l’avait vraiment rassuré car au moins, il n’avait pas eut à s’inquiéter… même si l’inquiétude avait toujours été là tapis bien au fond. Mais au moins, c’était toujours moins que s’il l’avait su en train de combattre loin de lui et dans un endroit qu’il ne pourrait pas rejoindre facilement. Mais alors, il n’avait pas voulu le revoir, pour ne pas prendre le moindre risque. Il s’en aurait terriblement voulu si Edward aurait dû se mêler au combat parce qu’il avait mis en danger en le voyant. Il s’en serait voulu simplement de l’avoir mis en danger ne serait-ce qu’une seconde. Il n’avait pas voulu prendre le risque de le perdre.

    Une fois bien transformer en écrevisse, il se sécha rapidement les cheveux avant de passer une serviette autour de sa taille, réprimant un grand bâillement. Si ça continuais, il allait voir Edward pour tomber de sommeil devant lui… Mais il avait vraiment envie de le voir. Il avait l’impression déjà l’impression que des siècles s’étaient écoulés depuis la dernière fois.
    Il n’eut même pas le temps de se diriger vers son armoire que la porte de sa chambre s’ouvrit à la volé sur… son cousin. Il haussa un sourcil en le voyant aussi essoufflé. Il avait loupé un truc ? Ils étaient de nouveau attaqué ? Putain ! Il pensait que s’était fini cette histoire ! Prenant un pantalon à la volé et commençant tant bien que mal à l’enfiler en cherchant son épée, ce ne fut que quand il attendit son cousin rire et manqua de se cassé la figure au sol qu’il s’arrêta. Hein ?

    ▬ Y’a un type aux cheveux blanc dehors qui t’attends, tu devrais y aller… et penser à mettre une chemise. Parce que la vue n’est pas top.

    ...Avait-il dit en prenant une putain de photo avant de se barrer en courant.

    Ewan Fallen Zwielicht, t’es mort…

    Enfin, son cousin avait retrouver un peu sa joie de vivre alors, il le laisserais prendre de l’avance cette fois. Il soupira, passant tout de même une chemise blanche et fermant son jean tout en regardant l’épée d’un air songeur. Il fallait qu’il remercie de nouveau le sorcier pour cela. Ça l’avait bien aidé… et soutenu.Il se mordit la lèvre, finalement, il était venu avant que lui-même aille le voir. Il ne se sentait pas très bien à propos de cela, il espérait qu’il ne lui en voulait pas trop.
    Terminant de s’habiller en vitesse -ce qui était vite dit car il avait encore les cheveux mouillés et sa chemise était bien débraillés- il sortit de l’institut en courant avant de s’arrêter à quelque mettre de la silhouette du sorcier qu’il aurait reconnu entre mille.

    Désolé, je voulais passer te voir…

    Il passa une main dans ses cheveux, vraiment honteux et encore un peu essoufflé. Mais il était vraiment heureux de revoir le sorcier après tout ce qui s’était passé.
    yuuki sur Epicode

    _________________
    Je te vois Invité, alors souris~

    Et merci de me ramener mon dictionnaire en passant...
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Groupe : Enfant de Lilith
    Messages : 68
    Date d'inscription : 16/07/2017
    Age : 19
    Localisation : A New York
    Emploi/loisirs : Dessin, musique,lecture,ecriture,...
    Humeur : Amoureux

    Voir le profil de l'utilisateur




    Edward Howard
    Enfant de Lilith
    Lun 23 Oct - 21:23




















     ❝Tu Es Dans Chacune De Mes Pensées❞
    La solitude est un démon qui nous hante pour toujours ~



    La guerre une chose si dure avec rien de bon.
    Vue le nombre de guerre au quel j’avais participé volontairement ou pas, j’avais décidé de ne pas choisir de camps et donc de ne pas participer à cette guerre.

    Hélas se ne pouvais évidemment pas être le cas de mon tendre amour, comme tous les shadowhunter il n’avait pas vraiment eu son mot à dire et devait juste obéir aux ordres donner.
    Cela m’avais évidement fait peur de le savoir loin de moi et pas forcément en sécurité même si il s’est très bien ce défendre.

    Je m’étais fait un sang d’encre car même si on s’envoyer des messages régulièrement pour ce rassure, cela ne m’avais pas suffis je voulais absolument le voir mais je ne pouvais pas car mon cher Keren ne voulais pas me savoir ne serais que une minute en danger.

    J’avais bien évidement accepte le chose car je savais bien que ça pouvait nous mettre tous les deux en danger et je ne voulais pas.

    Mais a un moment plus de nouvelle, silence radio, évidement je me suis énormément inquiété mais je ne pouvais pas sortir comme ça dans la rue, car même si on la voyer a peine la guerre était la de plus je voulais pas être mêlé a cela.
    J’attendis donc longtemps avant que cela ce finisse, évidement je n’arrête pas de faire les cents pas dans l’appartement et a me posé mille question sur l’état de mon ange, comment allait-il ?, ou était-il ?, que fessait il ?...
    Quand j’eu confirmation que la guerre était fini je décidai de me préparais rapidement et de courir a l’institut, je ne pouvais plus attendre j’avais besoin de voir mon Keren.

    Une fois arriver devant l’institut, je me stoppai et me demanda si il y avait une alarme, tant pis pas le temps d’essayais de faire attention, j’avançai d’un pas ferme et déterminer.

    Pas rater une alarme sonna et plusieurs shadowhunter arriva. Je me figeai et essaya d’expliquer

    Je viens voir Keren, je ne suis pas venu avec de mauvaise intention

    Bizarrement il accepta de me laisser entrais mais je ne pus dépasser l’entrer
    Quelque minute plus tard je vis enfin Keren arriver je me mis à rougir comme jamais, enfin je me sentais bien et soulager de le voir sain et sauf devant moi.

    J’étais tellement absorbe par son regard qui m’avais tant manqué que je n’avais pas fait attention a ca tenu

    Désolé je voulais passer te voir…

    Je répondis simplement

    Non ce n’ai rien je n’aurais pas dû venir comme ça sans prévenir personne, mais tu m’as tellement manqué mon ange





    _________________
    Signature ^^:
     
    La solitude est un démon qui nous hante pour toujours
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    DC : Harry Williams
    Groupe : Enfant de Raziel

    Messages : 126
    Date d'inscription : 17/06/2017
    Localisation : Derrière Aedan...

    Voir le profil de l'utilisateur




    Keren W. Zwielicht
    Enfant de Raziel
    Mar 24 Oct - 18:13


    Peu importe la distance, c'est à toi que je pense
    Un peu plus et il avait failli tomber littéralement aux pieds du sorcier en terminant sa course. Heureusement qu’il avait pu reprendre son équilibre à temps et s’était stoppé pour reprendre un peu son souffle, s’excusant auprès du sorcier en même temps. Il savait bien qu’il aurait dû le prévenir plus tôt pour ne pas l’inquiéter et lui-même avait voulu le voir tout ce temps. Mais vraiment, il n’avait pas eut une seule minute à lui. Mais il ne voulait vraiment pas que le sorcier croit qu’il ne voulait pas le voir ou quelque chose de ce genre là.
    Quand Edward répondit, il eut un léger sourire en coin, l’observant un peu. Toujours élégant et sans jamais s’énerver quand au manque de soin qu’il pouvait avoir. Il espérait vraiment que le blond ne lui cacherait pas s’il devait lui reprocher quelque chose.

    Ne t’en fais pas pour ça, tu ne dérange pas. Je suis désolé de ne pas avoir pu te contacter plus tôt...

    Il s’en voulais vraiment tout de même et ça ne changerait pas quoiqu’Edward pourrait dire. Il avait l’impression de ne pas avoir assez fait d’effort dans sa relation avec le sorcier et ça augmentait son malaise.
    Il allait lui proposer d’aller faire un tour quand il se rattrapa juste à temps. Dans sa hâte de s’habiller, il n’avait pas pris le temps d’enfiler des chaussures. Il repassa sa main dans ses cheveux, d’un air gêné. Il ne voulais pas laisser Edward seul dans l’entrée même s’il comptait faire qu’un allé-retour.

    Tu… Hum… Il faut que… Enfin…

    Il jeta un coup d’oeil à ses pieds nus.

    Je dois chercher des chaussures… Tu… veux venir ?

    Bon, ce n’était pas un appartement mais une simple chambre, spacieuse mais juste une chambre alors… Enfin, ce n’était pas que ça le gênait que de l’inviter dans sa chambre mais… cela lui donnait une sensation étrange. Même si c’était bien moins que de le laisser seul dans le hall. Il avait déjà passé trop de temps sans voir le sorcier alors il ne voulait pas perdre de temps. Et surtout après la bataille qui venait de ce terminer, laisser seul le sorcier dans l’antre des shadowhunter… lui faisait tout simplement peur. Et l’Ange savait qu’il avait assez eu peur comme cela ces derniers temps. Crétin de parabataï en savon.
    yuuki sur Epicode

    _________________
    Je te vois Invité, alors souris~

    Et merci de me ramener mon dictionnaire en passant...
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Groupe : Enfant de Lilith
    Messages : 68
    Date d'inscription : 16/07/2017
    Age : 19
    Localisation : A New York
    Emploi/loisirs : Dessin, musique,lecture,ecriture,...
    Humeur : Amoureux

    Voir le profil de l'utilisateur




    Edward Howard
    Enfant de Lilith
    Jeu 26 Oct - 18:43




















     ❝Tu Es Dans Chacune De Mes Pensées ❞
    La solitude est un démon qui nous hante pour toujours ~




    C’était si bon de revoir l’amour de ça vie on ce sens renaitre, de nouveau sois même, de nouveau entier.
    Je ne voulais plus manqué une seule seconde du temps passé à cote de mon tendre Keren. Sauf que en descendant légèrement les yeux je vis qu’il n’avait pas mis de chaussure, j’avais un petit sourire amuser, faut dire je n’étais pas mieux, les cheveux en bataille, la chemise mis à la va vite non vraiment ça ce voyais qu’on c’était manquer et que l’on avait hâte de retrouvais l’autre.

    Ne t’en fais pas pour ça, tu ne dérange pas. Je suis désolé de ne pas avoir pu te contacter plus tôt...

    C’est drôle de voir que l’on voulait montrais a l’autre que ce n’était pas de sa faute pour qu’il ne se sente pas gêné.
    Quand je regardai de nouveau Keren dans les yeux, et que au même moment il passa sa main dans ses cheveux, je crue que la température avait monté en flèche en un rien de temps, or ce n’était que mes joue qui fessait encore des siennes. Mais il était tellement beau comment je pouvais résistait a son charme, c’était juste impossible.

    Tu… Hum… Il faut que… Enfin…

    Ah je retrouvais bien là mon doux Keren toujours aussi hésitant à me dire quelque chose, je senti vraiment à quel point tous ces petites chose m’avais manqué.

    Je dois chercher des chaussures… Tu… veux venir ?

    Ola je ne m’attendais quand même pas à une demande comme cela, venir avec lui dans sa chambre, c’est quand même un lieu « sacré » c’est une part de nous-même, enfin en ce qui me concerne.
    Cela montre donc vraiment qu’il a totalement confiance en moi et qu’il ne veut rien me cacher ? Je me sens touche pas ça demande même si l’on pourrait croire que c’est une chose limite normal.

    Je veux bien te suivre si cela ne te dérange pas.

    Je sais bien que cela ne sera qu’une chambre mais quand même c’est ça chambre rien qu’à lui enfin je suppose je n’avais encore jamais vue la chambre d’un shadowhunter.

    Bien évidement je suivi mon tendre amour. Je m’approchai de lui, lui pris doucement la main puis le regarda tendrement.

    Je suis enfin heureux de te sentir à nouveau auprès de moi.





    _________________
    Signature ^^:
     
    La solitude est un démon qui nous hante pour toujours
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    DC : Harry Williams
    Groupe : Enfant de Raziel

    Messages : 126
    Date d'inscription : 17/06/2017
    Localisation : Derrière Aedan...

    Voir le profil de l'utilisateur




    Keren W. Zwielicht
    Enfant de Raziel
    Jeu 26 Oct - 22:08


    Peu importe la distance, c'est à toi que je pense
    Il était vraiment heureux qu’Edward accepte mine de rien et il hocha légèrement la tête en rougissant un peu. C’était bien la première fois qu’il invitait quelqu’un dans sa chambre. Et il rougit encore plus quand il sentit la main du sorcier dans la sienne et la serra un peu plus dans la sienne.
    C’est en silence qu’il entraîna le blond à sa suite dans les couloirs.

    Je… suis heureux de te revoir aussi…

    Il avait enfin fini par le dire… en plein milieu du couloir, à mi-chemin entre le hall et sa chambre et surtout loin des yeux des shadowhunters. Pas parce qu’il avait honte du sorcier, mais il avait déjà bien assez de mal à lui dire les choses alors s’il sentait des yeux sur lui, c’était foutu.
    Il caressa légèrement le dos de la main d’Edward, la gardant bien dans la sienne.

    Une fois qu’il eut atteint la porte, il se dit qu’il aurait vraiment dû y réfléchir à deux fois avant d’y inviter Edward. Se mordant la lèvre, il passa sa main libre dans ses cheveux, l’autre ne lâchant pas la main du sorcier.

    Je suis vraiment désolé… j’avais oublié. Je… enfin… ce… ce n’est pas rangé…

    Les murs étaient dans les ton orangé clair, de même que son lit ce qui donnait une allure chaleureuse à la chambre et calme. Sans aucun effets personnel et pour cause, ils étaient tous au sol et pas dans un état très reconnaisable. Enfin n’était pas bordélique non plus… mais en plus de voir l’épée que Edward lui avait offert trôner sur le lit, on pouvait voir plusieurs débris d’objets cassés jonché le sol et il se demandait vaguement comment il avait fait pour marché dans sa chambre pieds-nus tout se temps sans se blesser.
    Enfin en soi, excepté cela, la chambre était rangé. Juste la preuve qu’il avait perdu son calme bien plus d’une fois. Ses mains tremblèrent un peu en voyant le résultat de ses colères et il lâcha doucement la main d’Edward avant de marmonner.

    Je rangerais plus tard… n’y fait pas attention.

    Faisant souplement le tour de son lit, il récupéra sa paire de basket avant de les enfiler rapidement. Passant l’épée dans son fourreau, il l’enfila sur son dos avant de la faire « disparaître » à l’aide d’une rune. Quand il leva les yeux vers Edward, il n’avait pas vraiment l’air sur de lui.

    Tu veux faire un tour dehors ?

    Il lui aurait bien proposait de faire la visite des lieux mais là, il en avait pas vraiment le courage et surtout, il avait vraiment besoin de sortir maintenant. Toutefois, avant que le sorcier ne donne sa réponse, il se mit devant lui avant d’oser l’embrasser.

    Tu… m’as vraiment manqué…

    Il se mordit la la lèvre légèrement, il ne savait pas vraiment comment faire maintenant.
    yuuki sur Epicode

    _________________
    Je te vois Invité, alors souris~

    Et merci de me ramener mon dictionnaire en passant...
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Groupe : Enfant de Lilith
    Messages : 68
    Date d'inscription : 16/07/2017
    Age : 19
    Localisation : A New York
    Emploi/loisirs : Dessin, musique,lecture,ecriture,...
    Humeur : Amoureux

    Voir le profil de l'utilisateur




    Edward Howard
    Enfant de Lilith
    Ven 27 Oct - 18:03




















     ❝Tu Es Dans Chacune De Mes Pensées ❞
    La solitude est un démon qui nous hante pour toujours ~




    Keren m’emmena dans un couloir un peu à l’écart du reste. Puis cet ange me dit

    Je… suis heureux de te revoir aussi…

    Cela me touché beaucoup, manque a quelqu’un montre que cette personne nous aime.

    Moi aussi mon amour

    Ça me fessais du bien de sentir sa chaleur auprès de moi, je me sentais vraiment tranquille, on pouvait de nouveau ce toucher. Sachant que je suis plutôt tactile, ce qui ne colle pas vraiment avec les bonnes manières, j’avais vraiment besoin de ressentir la présence de mon amour auprès de moi pour me sentir bien.
    Puis un frisson traversa mon corps quand mon bien aimé me caressa la main, je fis donc de même pour lui montrer que j’apprécie ces petits contacte doux et délicat.
    On s’arrêta devant une porte, je suppose que c’est évidement celle de la chambre de Keren. Mon ange avait quand même l’aire gêné de m’amenais ici, mais il me dit malgré tous

    Je suis vraiment désolé… j’avais oublié. Je… enfin… ce… ce n’est pas rangé…

    Aie ça devait donc vraiment l’embêtais je devrais peut être l’attendre plus loin, je ne veux pas le mettre mal alaise ça ne se fait pas.

    Mais je n’eus pas le temps de lui proposer qu’il avait déjà ouvert la porte de sa chambre. C’était une chambre chaleureuse du au teinte orangé, avec évidement un lit qui prenait un place importante et sur lequel était posé l’épée que je lui avais offert l’or de notre premier vrai rendez-vous.

    C’est vrai que en regardant le sol on pouvait remarquer pas mal de bazar mais franchement ca aller, j’ai déjà vue des appartements bien pire que sa chambre et puis il ne suffit que de quelque coup et c’est ranger, donc rien a ce reprocher.

    Je rangerais plus tard… n’y fait pas attention

    J’eus un léger sourire, vraiment il n’avait pas à être si gène de plus vue que mon Keren était  souvent au combat il ne lui reste plus beaucoup de temps pour s’occuper de l’entretien de sa pièce.
    Une fois que mon ange enfila ses chaussures, il récupéra l’épée, la rangea et évidement la camoufla car on ne se balade pas dans les rue avec une arme. Mais cela me toucha de voir qu’il utiliser l’épée, je n’étais pas sûr qu’elle lui plaise ai qu’il aurait préféré ses épées habituelle.

    Keren me proposa par la suite

    Tu veux faire un tour dehors ?

    Mais je n’eus même pas le temps de lui répondre qu’il s’approcha de moi et m’embrassa. Cela me scotcha, car je n’avais encore jamais vue mon amour faire le premier pas.

    Puis il recula et me dit

    Tu… m’as vraiment manqué…

    Mais je ne voulais pas que ce beau baisé s’arrête mais d’un autre coté si je lui en donner un mon père se retournerais dans sa tombe. Et puis tant pis c’est à moi de choisir ce que je désire faire et la tout ce que je veux c’est embrasser mon tendre amour

    Toi aussi mon ange

    Puis je passai une main dans les beau cheveux noir de Keren et  posa l’autre sur le bas de son dos et l’embrassa de plus belle.





    _________________
    Signature ^^:
     
    La solitude est un démon qui nous hante pour toujours
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    DC : Harry Williams
    Groupe : Enfant de Raziel

    Messages : 126
    Date d'inscription : 17/06/2017
    Localisation : Derrière Aedan...

    Voir le profil de l'utilisateur




    Keren W. Zwielicht
    Enfant de Raziel
    Ven 27 Oct - 19:56


    Peu importe la distance, c'est à toi que je pense
     Edward n’avait fait aucun commentaire sur les divers objets brisés qui jonchaient le sol et il lui en était vraiment reconnaissant. Il ne voulait pas expliquer au sorcier à quel point la bataille avait été dur pour lui, bien plus émotionnellement qui physiquement. Et comme son parabatai n’était toujours pas rentré, il était encore constamment sur les nerfs et il ne voulait pas que le sorcier en fasse les frais.
    Il n’avait pu qu’allais l’embrasser et lui dire qu’il lui avait manqué. Parce qu’il ne savait pas quoi faire ni dire de plus. Il n’avait même pas réalisé que c’était sûrement la première fois qu’il faisait ce genre de geste vers le sorcier, parce que jusqu’à présent, c’était toujours le blond qui avait pris l’initiative. S’il l’avait remarqué, il aurait certainement rougit d’avantage.

    Il avait légèrement sourit quand il sentit de nouveau les lèvres du blond sur les sienne et rougit à la réponse qui lui fit. Ses épaules s’étaient détendus à ses mots. Il ne doutait pas du sorcier, mais il n’arrivait pas vraiment à avoir sa tête tout à lui. Et se fut encore pire quand il l’embrassa de nouveau. Il passa ses mains dans le dos du sorcier, le serrant un peu plus contre lui tout en se laissant guider par le baiser. Il était bien ainsi et il sentait vraiment qu’il pourrait s’habituer à cela.
    Il rompit doucement leur échange avant de perdre totalement sa respiration, les joues en feu et le souffle un peu court mais un sourire heureux sur ses lèvres. Il leva lentement sa main pour caresser la joue de son sorcier.

    Nous y allons ?

    Même s’il était plus tranquille en présence du sorcier, le fait qu’il ne voulait pas rester dans le bâtiment des shadowhunters était parfaitement palpable puisqu’il s’était de nouveau légèrement tendu dès qu’il avait rompu leur étreinte.

    Je… Ne crois pas que je veuille te chasser d’ici. C’est juste… Que je n’aime pas y rester trop longtemps maintenant…

    Il préférait pas qu’il y ait de malentendu et surtout pas prendre le risque que Edward pense qu’il ne veuille pas que leur relation soit connu ou quelque chose du genre même si, cela l’arrangeait bien que ses collègues ne le sache pas, ainsi, le blond ne serait pas en danger. Mais de toute façon, ils étaient bien trop concentrer sur le couple du directeur de l’institut pour venir l’espionner. Son cousin était au courant et cela suffisait amplement. Il aurait simplement manqué son parabatai…
    Son regard ce fit un moment sombre et il serra son poing avant de se reprendre et de sourire timidement au sorcier avant de répéter.

    Tu veux aller quelque part en particulier ?

    Il ne voulait pas penser à Aedan maintenant où il était sûr qu’il perdrait une nouvelle fois son calme.
    yuuki sur Epicode

    _________________
    Je te vois Invité, alors souris~

    Et merci de me ramener mon dictionnaire en passant...
    Revenir en haut Aller en bas





    Contenu sponsorisé
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    ShadowHuntersrpg :: New York :: Manhattan :: Institut-
    Sauter vers: