Intrigue #2

Bientôt !

☇...
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Coup de ❤

Rumeurs

Lorem ipsum cherche un partenaire RP! Plus d'infos par par ici.
— Un nouveau prédéfini a rejoint le bottin, ouvrez l'oeil, il paraît qu'il est dangereux !
— Lancement de l'intrigue #2, renseigner-vous pour y participer ...

Besoin d'aide?

Musique

©linus pour Epicode
En bref



 
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Fiche rp pour plus de beauté
    Ven 13 Jan - 17:09 par Magnus Bane



       

       

       
    Ça doit faire au moins mille fois.

       
    Citation

       

       

       
    que j'ai compté mes doigts.

       

       
    nous sommes Prénom & Prénom et on assume.

       Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea …


    Commentaires: 6
    Derniers sujets
    » Signaler sa fiche terminée !
    Dim 15 Avr - 15:45 par Ilyana Clyoweth

    » Whispers of Dawn [ SIMPLE ]
    Dim 8 Avr - 18:54 par Invité

    » PRESENTATION | Ilyana Clyoweth ( fini )
    Dim 8 Avr - 15:37 par Ilyana Clyoweth

    » formulaire obligatoire pour une demande de partenariat
    Sam 7 Avr - 18:36 par Invité

    » I'm leaving but not forever !
    Mer 7 Fév - 10:42 par Invité

    » Willy Heavly, débarque de France ! [En cours]
    Sam 11 Nov - 23:38 par Invité

    » New Orleans Mystery [ TOP ]
    Ven 10 Nov - 21:38 par Aedan Blazingtree

    » Adsence d'un petit sorcier
    Ven 10 Nov - 21:35 par Aedan Blazingtree

    » Let the game begin - ft. Keren
    Dim 5 Nov - 22:57 par Isabelle Lightwood

    Sujets les plus actifs
    Soutenez-nous !
    Survivor Personnages, etc
    Une rose à 10
    Suite de mots
    Le flood, c'est chic!
    Mon voisin du dessus
    Simon - Rule #1 Don't Speak too much
    Une sortie pas si tranquille {feat. Edward Howard}
    Répertoire des Avatars
    Question conne... ▬ Harry
    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 14 le Mer 1 Fév - 2:52
    Partenaires

    créer un forum

    Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


     :: New York :: Brooklyn :: Appartement de Magnus Bane Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    See you again my love [ PV. Alexander Lightwood ]

    avatar
    DC : Ashley Wilson
    Groupe : Enfant de Lilith

    Messages : 354
    Date d'inscription : 07/01/2017
    Localisation : Dans son appartement

    Emploi/loisirs : Propriétaire du Pandemonium
    Humeur : Quite magical
    Someday someone will come along that will tear down those walls you've built around your heart.
    And when that love comes back to you, you must do everything in your power to fight for it.
    Voir le profil de l'utilisateur




    Magnus Bane
    Enfant de Lilith
    Mer 18 Oct - 12:20
    « FOR ALMOST A CENTURY I'VE CLOSED MYSELF OFF TO FEELING ANYTHING FOR ANYONE. YOU'VE UNLOCKED SOMETHING IN ME.  »
    See you again my love
    La paix était enfin de retour, après une longue guerre. Des batailles qui nous avaient coûté des vies, mais cela était terminé. Enfin d’après mon expérience, ce temps de tranquillité n’allait pas durer. Le calme avait la tempête était le terme approprié. Seulement, je ne voulais pas gâcher la fête. Puis il valait mieux en profiter, tant que nous étions encore présents.
    La fête battait son plein dans le petit bar, c’était rare de voir autant de joie pour un décès. J’avais décidé de rester dans mon coin pour boire mon verre. J’avais lors de la dernière bataille utilisé une grande partie de ma magie, chose qui m’avait valu un épuisement. J’avais envie de passer du temps avec tout le monde, mais je me sentais tout de même fatigué. C’est en voyant Alexander venir vers moi, que je comprenais qu’il était temps d’avoir une discussion. En réalité, je me sentais assez heureux de le voir venir vers moi, mais également assez nerveux. Après une brève discussion assez tendue sur les démons, il me demandait finalement si l’on pouvait parler. J’avais acquiescé avant de le suivre, je savais que cela était inévitable et pourtant, j’avais peur. Être terrifié à mon âge était idiot, pourtant, il était celui qui avait libéré mon cœur des murs dans lesquels je l’avais enfermé. Cela faisait longtemps que je n’avais pas aimé, comme cela. Une fois à l’extérieur, il commençait à parler, des excuses, ce n’était plus nécessaire en cet instant. Comme je lui précisais, tout cela était le passé. Depuis notre dispute, il n’arrivait plus à réfléchir. Pourtant, pour ma part, chacune de mes actions était en rapport à Alexander. Je ne faisais rien sans penser à lui, c’était devenu une sorte d’habitude. Cependant, j’entendais une phrase, qui me laissais sans voix.

    « Magnus je... je ne pense pas pouvoir vivre sans toi. »

    C’est après cette phrase qui avait fait chavirer mon vieux cœur, que l'ont, c’était finalement réconcilié. Je pensais devoir choisir entre le monde obscur et le Shadowhunters, mais j’avais tort. Les deux étaient importants pour moi, je me devais de les protéger. Je savais que je devais protéger mon monde, mais en réalité, je pensais la même chose qu’Alexander. Je ne pensais pas pouvoir vivre sans lui, il était déjà une partie de ma vie. La confiance qu'habitait aujourd'hui le jeune homme était assez surprenante, surtout si l'on se rappelait son comportement à notre rencontre. Cet homme qui avait si peur de s'assumer, disait les choses si honnêtement. Je lui avais par la suite proposé de s’en aller de la fête, chose qu’il avait acceptée à ma plus grande joie. C’était tout naturellement qu’on se dirigeait vers mon appartement, l’un près de l’autre.
    Une fois arrivé, j’ouvrais la porte avant d’entrer. J’attendais qu’Alec entre, puis je claquais la porte derrière lui. Je le regardais en souriant, avant de venir le prendre par le col pour le tirer contre moi. Mon torse contre le sien, je venais poser mes lèvres sur les siennes. Un baiser passionné que je ne voulais pas rompre. Je mouvais mes lèvres contre les siennes, avant de finalement à contre cœur me séparer de lui. Je le regardais un moment, avant de lâcher doucement son col. Je glissais mes mains sur son torse, mon regard toujours posé sur le sien.

    « Alexander… Souhaites-tu rester dormir ce soir ? »

    Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

    _________________

    I don't think i can live without you.
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    DC : Arthur Carron
    Groupe : Enfants de Raziel

    Messages : 27
    Date d'inscription : 15/10/2017

    Ven 20 Oct - 21:50



    « See you again my love »


    Ce soir, c'était la fête, ce soir on avait gagné, les plans de Valentin et de son fils avaient été déjoués. Pourtant, malgré la bonne humeur ambiante, j'avais comme un pressentiment, quelque chose me disait que nous n'étions pas encore complètement en paix. Bon d'un autre côté, je suis plutôt du genre à prévoir le pire, alors pour une fois je vais laisser faire les choses, ne serait-ce que pour ce soir et si jamais nous devions de nouveau nous battre, nous serions prêts. De toute façon, j'avais autre chose à faire ce soir, quelque chose de très important pour moi. Avec tout ce qu'il s'est passé ces derniers temps, j'ai réalisé que jamais je ne pourrais vivre sans Magnus. C'est étrange d'ailleurs de voir à quel point quelqu'un peut compter pour vous. Au début, au moment où j'ai fait sa connaissance, certaines de ses phrases me mettaient mal à l'aise. Lorsqu'il me draguait, lorsqu'il tentait de me séduire, je sentais mes joues rougir et je dois avouer que je n'aimais pas vraiment cela, mais je suppose que cela l'amusait. Oh il ne faisait pas cela méchamment, c'était juste un peu "taquin", je pense qu'il voulait me décoincer comme on dit et, sans vouloir me lancer de fleurs, je crois qu'il a réussi. Aujourd'hui j'ose plus affirmer celui que je suis. Je ne me cache plus d'aimer les hommes, je sais bien que mes parents ont du mal à se faire au fait que je sois amoureux d'un sorcier, mais ils n'ont pas vraiment le choix, les choses sont ainsi et je n'ai pas envie de les changer. Par deux fois j'ai cru perdre Magnus, j'ai cru qu'il était mort, et à chaque fois, j'avais l'impression que mon propre coeur s'arrêtait de battre.

    En ce moment nous sommes en froid lui et moi, mais j'ai bien l'intention de lui parler, de m'expliquer, de m'excuser. Je veux pouvoir le serrer à nouveau dans mes bras, je veux pouvoir l'embrasser à nouveau, sentir sa peau contre la mienne, plonger dans son magnifique regard félin. Ouh là, voyez, rien que d'en parler, je commence déjà à avoir chaud. J'avais donc demandé à Magnus si l'on pouvait parler. Il avait accepté, j'étais mort de trouille, j'avais tellement de le perdre, je sais que je n'aurais jamais dû lui cacher les informations que mon père m'avait révélé à propos de l’Épée mortelle, mais malheureusement je n'avais pas vraiment le choix. Ce n'est pas par manque de confiance en Magnus, bien au contraire, je lui confierais ma vie sans la moindre hésitation, c'est juste que maintenant je suis le chef de l'Institut de New-York et certains choix que je dois faire ne sont pas aisés, mais je me dois de les faire, pour les miens, pour les Terrestres, pour...je ne peux pas penser uniquement à moi. Magnus de son côté m'avait dit qu'il devait choisir entre les sorciers et moi, ce jour-là il m'avait fait tellement mal. Surtout que c'était complètement faux, il n'avait pas de choix à faire, il pouvait avoir les deux. Bref, ainsi que je le disais, la situation entre nous n'était pas des plus heureuse à l'heure actuelle, mais j'avais bien l'intention que cela change. Magnus et moi sommes donc sortis. J'ai pris la parole et ai commencé par m'excuser, mais Magnus répondit que c'était inutile. Je lui ai ensuite dit que je ne pourrais pas vivre sans lui. J'avais de nouveau laissé parler mon coeur. Nous avons fini par nous embrasser. Par l'Ange ce que ça m'avait manqué. Ensuite Magnus avait proposé que l'on s'éclipse de la fête, je m'étais empressé d'accepter, j'avais envie de passer du temps avec lui et seulement lui, nous avions tellement de temps à rattraper.

    Arrivé dans son appartement, il me tira à lui pour m'embrasser à nouveau. Je me laissais faire bien sûr, j'en redemandais même. Je passais mes bras autour de sa taille. Il me demanda si je restais dormir chez lui ce soir. Je souris et posais mon front contre le sien.

    - Oui, avec plaisir. J'espérais que tu me le proposes à vrai dire.

    J'initiais à mon tour le baiser, il m'avait tellement manqué. Tout en l'embrassant, je l'entraînais vers le canapé et je nous installais dessus. Le serrant dans mes bras, je plongeais mon regard dans le sien.

    - Pourquoi Magnus ? Pourquoi faut-il que je sois à deux doigts de te perdre pour me rendre compte à quel point tu es important pour moi ? A quel point je t'aime. Tu te souviens...la première fois où je t'ai dit "je t'aime", c'était après que je t'ai cru mort foudroyé par le rayon de l’Épée mortelle, j'ai été tellement soulagé de voir que ce n'était pas le cas et là, ce qui m'a fait réaliser que je ne pourrais jamais vivre sans toi, c'est l'autre jour, avec le dragon, j'ai bien cru qu'il allait t'avoir...je ne me le serais jamais pardonné.

    C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    DC : Ashley Wilson
    Groupe : Enfant de Lilith

    Messages : 354
    Date d'inscription : 07/01/2017
    Localisation : Dans son appartement

    Emploi/loisirs : Propriétaire du Pandemonium
    Humeur : Quite magical
    Someday someone will come along that will tear down those walls you've built around your heart.
    And when that love comes back to you, you must do everything in your power to fight for it.
    Voir le profil de l'utilisateur




    Magnus Bane
    Enfant de Lilith
    Mar 24 Oct - 1:37
    « FOR ALMOST A CENTURY I'VE CLOSED MYSELF OFF TO FEELING ANYTHING FOR ANYONE. YOU'VE UNLOCKED SOMETHING IN ME.  »
    See you again my love
    Alors que j’avais les mains posées sur son torse, Alexander passait les siennes autour de ma taille. Mon regard toujours posé sur lui, je lui souriais avec tendresse. Lorsqu’il posait son front contre le mien, je ne pouvais pas m’empêcher d’être encore plus heureux. Ce garçon avait tellement de mal à s’affirmer, il parlait maintenant avec tant de franchise. Il prenait l’initiative, alors que je devenais encore plus peureux. C’est moi qui l’avais tout d’abord dragué, sans lâcher prise pour finalement arriver à son mariage. Pourtant, au jour d’aujourd’hui, c’est lui qui menait la danse. Face à cette pensée, je laissais échapper un léger rire. Avant que la voix de mon beau shadowhunters me sorte de ma réflexion.

    « Oui, avec plaisir. J'espérais que tu me le proposes à vrai dire.   »

    Cette réponse me rendait très heureux, mon sourire s’agrandissant sur mon visage en présentait la preuve. Il venait ensuite poser ses lèvres sur les miennes, un baiser que je m’afférais à prolonger. Toujours souriant, je restais contre lui en me laissant faire. Un baiser tellement doux et attentionné, cela le représentait bien. Je me laissais emporter, pour finalement finir sur le canapé. Me serrant dans ses bras, je ne bougeais pas pour m’en libérer. Mon regard à nouveau posé sur lui, je lui souriais.

    « Pourquoi Magnus ? Pourquoi faut-il que je sois à deux doigts de te perdre pour me rendre compte à quel point tu es important pour moi ? A quel point je t'aime. Tu te souviens...la première fois où je t'ai dit "je t'aime", c'était après que je t'ai cru mort foudroyé par le rayon de l’Épée mortelle, j'ai été tellement soulagé de voir que ce n'était pas le cas et là, ce qui m'a fait réaliser que je ne pourrais jamais vivre sans toi, c'est l'autre jour, avec le dragon, j'ai bien cru qu'il allait t'avoir...je ne me le serais jamais pardonné. »

    Je le regardais un moment, avant de finalement baisser les yeux. Je passais doucement mes doigts sur ses bras qui m’entourais. Il est vrai que c’est souvent dans les moments les plus douloureux que l’on se rend compte de notre amour pour les autres. C’était une chose que même un sorcier de plus de 400 ans ne pouvait pas expliquer. Malgré mes années d’expérience, j’avais encore du mal à comprendre l’humanité. Puis, je n’étais pas le meilleur exemple, avant l’arrivée d’Alexander, j’avais fermé mon cœur à tout sentiment. Je cessais finalement mes caresses, avant de relever mon regard vers mon amant. Je me libérais légèrement de ses bras pour me tourner afin d’être en face de lui. Je lui souriais légèrement, avant de passer ma main sur sa joue. Je la caressais, puis je me mettais finalement à parler.

    « Alexander, je peux comprendre ce que tu ressens. J’ai également peur de te perdre, surtout dans cette guerre totalement insensée. Cependant, comme un homme sage me l’a dit, on peut y arriver. »

    Je laissais échapper un léger rire, cela faisait deux fois que je citais le shadowhunters. Seulement, il n’avait pas tort. Je m’étais trompé, j’avais quitté Alexander en croyant que sans lui, je pourrais prendre des décisions pour mon peuple. En réalité, même, en étant pas à ses côtés, mes réflexions ne se faisaient qu’avec le jeune homme dans mes pensées. Je laissais échapper un léger rire, j’étais si vieux et un jeunot remplissait mon esprit. Je me demandais, comment j’aurais pu imaginer vivre sans lui. Je me levais finalement, avant de me diriger vers les boissons. Une fois deux verres préparés, je retournais vers Alec, encore assis sur le canapé. Je lui tendais l’un des deux, mon sourire toujours présent.

    « Comme tu me l’as si bien dit, toi et moi, on revient toujours l’un vers l’autre. »

    Une fois qu’il avait pris le verre, je me dirigeais vers mon balcon. C’était une soirée fraîche, mais cela serait plaisant de sortir. En sachant qu’il allait me suivre, je me dirigeais vers la sortie pour prendre un peu l’air. En réalité, une chose me dérangeait, je n’avais pas l’impression que cette guerre était terminée. Même si j’étais content de voir Valentin enfin mort, j’avais un mauvais pressentiment. Même si je voulais profiter de ce moment de calme, au fond de moi, quelque chose me dérangeait. Je savais qu’on allait vivre d’autres batailles bien plus difficile que valentin, cela me faisait peur. Cette guerre nous avait fait perdre tellement de gens, j’étais inquiet de la suite. Je prenais une gorgée de mon verre, debout, mon regard posé sur la ville sombre. Ma bras libre était replié sur mon torse, mon esprit vagabondait en cette nuit calme.

    Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

    _________________

    I don't think i can live without you.
    Revenir en haut Aller en bas





    Contenu sponsorisé
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    ShadowHuntersrpg :: New York :: Brooklyn :: Appartement de Magnus Bane-
    Sauter vers: