Intrigue #2

La peur ne doit pas gagner

☇« Cela peut être un peu bête, mais après avoir vécu plusieurs siècles, je trouvais l'idée de retranscrire les évènements dont j'étais témoin plutôt utile. Était-ce un moyen de ne rien oublier ou simplement, un moyen pour attester mon passage dans ce monde. Encore aujourd'hui, je n'en sais rien, mais je continue comme à mon habitude d'écrire ses lignes. Aujourd'hui plus que jamais, je sens que je pourrais disparaître. Moi qui avais l'habitude de protéger mes amis, sans pour autant me mêler aux guerres de ce monde. Je suis pour la première fois un acteur actif de cette nouvelle bataille. Je ne sais pas si je dois maudire les shadowhunters pour avoir créé le plus grand tueur de créature obscur, ou les remercier de m'avoir amené Alexander. Moi le grand Magnus Bane, je suis encore dans le doute au sujet de l'avenir de la vie sur cette terre. Seulement, je vais tout de même vous conter les évènements. Tout en espérant que si je devais disparaître avant la fin, quelqu'un prendrait ma place pour que nous ne soyons pas oubliés...
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Coup de ❤

Rumeurs

Lorem ipsum cherche un partenaire RP! Plus d'infos par par ici.
— Un nouveau prédéfini a rejoint le bottin, ouvrez l'oeil, il paraît qu'il est dangereux !
— Lancement de l'intrigue #2, renseigner-vous pour y participer ...

Besoin d'aide?

Musique

©linus pour Epicode
En bref



 
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.


    Fiche rp pour plus de beauté
    Ven 13 Jan - 17:09 par Magnus Bane



       

       

       
    Ça doit faire au moins mille fois.

       
    Citation

       

       

       
    que j'ai compté mes doigts.

       

       
    nous sommes Prénom & Prénom et on assume.

       Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea …


    Commentaires: 6
    Derniers sujets
    Sujets similaires
    Sujets les plus actifs
    Survivor Personnages, etc
    Soutenez-nous !
    Une rose à 10
    Suite de mots
    Le flood, c'est chic!
    Mon voisin du dessus
    Simon - Rule #1 Don't Speak too much
    Une sortie pas si tranquille {feat. Edward Howard}
    Répertoire des Avatars
    Twitter
    Qui est en ligne ?
    Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

    Aucun

    Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 14 le Mer 1 Fév - 2:52
    Partenaires

    créer un forum

    Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


     :: New York :: Manhattan :: Institut Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    Entraînement matinal {Feat. Clarissa Fray}

    avatar
    Groupe : Enfant de Raziel

    Messages : 108
    Date d'inscription : 17/06/2017
    Localisation : Derrière Aedan...

    Voir le profil de l'utilisateur




    Keren W. Zwielicht
    Enfant de Raziel
    Lun 26 Juin - 12:15



    « Hum... salut... »

    Quand on pensait sortir des ennuis, il y en avait toujours d'autres. Quand es-ce que ce fichu cercle allait-il leur lâcher un peu la grappe et cesser leurs conneries ? Même s'ils avaient du sang d'ange, pour lui, shadowhunter ou créature obscure était la même chose.
    Il se massa la tempe, entendant mystérieusement quelqu'un hurler au blasphème. Maudit racistes à la manque. Et il aimait de moins en moins ce qu'il entendait de la part de certains membres de sa famille. Il ne pouvait qu'espérait que ce n'était rien et qu'il se trompait... mais malheureusement, quand ça concernait sa famille, il avait un bon instinct.

    Il se redressa rageusement sur son lit, filant un coup dans son oreiller avant de sortir de sa chambre en claquant violemment la porte. Il soupira en passant une main sur son visage, tentant de ce calmer un peu et d'arrêter de froncer autant les sourcils, surtout si jamais il devait croiser Aedan. Il ne voulait pas inquiéter son parabatai, surtout pas... de ce fait, il ne pouvait pas lui parler de ses inquiétudes. Et il savait déjà que quand son partenaire le saurait, il se ferait encore plus massacrer... Ô joie...
    Bon, il suffisait qu'il ne le sache pas... ou du moins, qu'il parvienne à lui dire avant que les choses ne dégénère... bon, c'était mal barré.

    Il frappa du poings dans le mur, ébouriffant ses cheveux de l'autre en lui donnant un peu plus l'air de sortir du lit. Et avec la tête qu'il tirait, il avait tout de l'ours qu'on venait de tirer de son hibernation... quelque chose de très agréable et sympathique en somme.
    Soufflant de dépit, il fini par se diriger vers le seul endroit où il pourrait se défouler un bon coup sans avoir de compte à rendre à personne : la salle d'entraînement. Et il était bien décidé à cogner partout jusqu'à l'épuisement... mais voilà que la salle était déjà occupé et il retient un soupire agacé. Ce n'était vraiment pas le moment.

    Il haussa toutefois un sourcil en observant la shadowhunter. Nouvelle... enfin, il l'avait croisé quelques fois avec tout le remue-ménage de ces derniers temps et avait associé son visage à une chose : les ennuis. Elle était toujours dans le coin quand une catastrophe arrivait dans les parages. Bon, ça n'arrangeait pas spécialement ses affaires... mais il pouvait faire avec.

    Un entraînement commun, ça te tente ?

    Oui, ni bonjour, ni présentation ni... rien en faite. Mais bon, il ne fallait pas trop lui en demander là. Et puis, ce n'était pas comme s'il avait était foncièrement impoli aussi... si ? Bon, peut-être un peu...
    Il soupira. Dans un sens, ça aurait été plus simple si cela avait été Aedan...

    Tu es matinal... ça va ?

    Bon, c'était un peu mieux... Pas qu'il se soucis vraiment de l'état de sa collègue... pas qu'il s'en foute vraiment non plus... Mais il ne pouvait pas dire « bonjour » maintenant, ça aurait parût louche.
    Et puis, les seules personnes qui venait s'entraîner aussi tôt étaient souvent soit des insomniaques, soit ce qui tentaient d'oublier ce qui leur prenait la tête... dans une sens, il espérait presque qu'elle soit dans la première catégorie...

    C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E

    _________________
    Je te vois Invité, alors souris~

    Et merci de me ramener mon dictionnaire en passant...
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Groupe : Enfant de Raziel

    Messages : 31
    Date d'inscription : 19/06/2017
    Age : 20
    Localisation : Institut de New-York

    Emploi/loisirs : Chasseuse d'Ombre
    Voir le profil de l'utilisateur




    Clarissa Fray
    Enfant de Raziel
    Mar 27 Juin - 11:44
    Morning TrainingClarissa Fray - Keren W. ZwielichtUn coup d'éclair s'était abattu sur l'Institut. Durant la crise que nous avions du essuyer, beaucoup de Créatures Obscures avaient perdues la vie. Valentin était aux mains de l'Enclave, mais nous n'avions plus aucune trace de l’Épée Mortelle qui nous avait été dérobée par quelqu'un, mais qui ? La douleur de l'absence de ma mère me faisait davantage souffrir, et de voir... le monde comme ça me déchirait le cœur. J'avais besoin de me changer les idées. Un entraînement serait l'idéal, d'autant que certains encore doutaient de mes capacités, je me devais alors d'être à mon meilleur niveau afin que je puisse faire les missions qui me seraient demandées.

    Habillée d'un débardeur noir, laissant apparaître clairement les runes appliquées sur ma peau comme avec une encre noire, et d'un jean noir dans le type Slim, je marche d'un pas déterminé jusqu'à la salle d'entraînement. Personne. C'est nickel. Je commence alors par m'échauffer, m'étirer, j'avais besoin de me défouler. Après tout, je dois m'entraîner, non ? Quelle bonne occasion. Je sens mon corps prêt. Je prends alors une lance qui me servirait d'arme et je commence à frapper fort le punching-ball qui se trouvait face à moi. Exécutant des gestes rapides, secs et brefs, je prends plus de vitesse dans mes attaques. Si je pouvais imaginer mon pire ennemi à la place de ce sac qui recevait mes coups, j'ignore dans quel état il serait à l'heure actuelle. Après avoir fait plusieurs séries d'attaques, je prends une grande inspiration, mon souffle est rapide et mon coeur bat rapidement. Je ne relâche rien pour autant, et je reprends mon entraînement jusqu'à ce qu'une voix m'interpelle et me stoppe dans mon élan. Je me tourne vers le prorpiétaire de la voix et y découvre un Shadowhunter à qui je n'ai jamais presque parler. Je souffle un peu et remet ma queue de cheval en place en le regardant arriver sur la petite pièce.

    - Un entraînement commun, ça te tente ? Tu es matinal... ça va ?

    Je reprends petit à petit mon souffle pour pouvoir lui répondre de manière claire, je ne m'attendais pas à voir un congénère ici. Et d'ailleurs, la manière dont il me salue est très... étrange. Pas même un « Bonjour », ou quoi que ce soit d'autre. Surtout que nous nous étions jamais parlés finalement. Je prends un temps pour me poser pour lui répondre. M'adossant au punching-ball.

    « Ouais... Je voulais m'entraîner, parce qu'il le faut. Tu peux te joindre si tu veux. »

    C'était rare que croiser des gens à cette heure là. Mais soit. Je reprenais dans ma main la lance qui me servait pour les entraînement, remettant correctement une mèche rebelle qui s'était posée sur mon visage, je la passe derrière mon oreille. Et je lève le regard vers le jeune inconnu qui se trouve près de moi.

    « Au fait, moi c'est Clary Fray, enfin, Fairchild. Et toi ? »

    © Crimson Day

    _________________
    I'm not an Angel...L'éternité ne permet pas d'oublier la perte d'un être cher, cela devient juste supportable.
    Clary s'adresse à vous en #D2691E
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Groupe : Enfant de Raziel

    Messages : 108
    Date d'inscription : 17/06/2017
    Localisation : Derrière Aedan...

    Voir le profil de l'utilisateur




    Keren W. Zwielicht
    Enfant de Raziel
    Mar 27 Juin - 13:26



    « Hum... salut... »

    Il l'observait patiemment, les mains dans les poches de son survêtement alors qu'elle reprenait son souffle. S'il était du genre à faire attention à ce genre de détails, il se serait sentit assez mal à l'aise d'être aussi mal habillé alors que sa collègue semblait être sur son trente-et-un même pour s'entraîner. Lui n'était qu'en survêt' délavé qu'il avait depuis... il ne savait plus combien d'années et en plus, il n'avait même pas penser à enfiler ses chaussures. Comment faire encore plus mauvaise impression... Quoiqu'il avait dû déjà réussir avec son manque de politesse apparent. Si jamais ça venait aux oreilles de son parabatai, il allait en entendre parler pendant des siècles au moins.

    Il haussa un sourcil, s'entraîner parce qu'il le faut ? Ah, c'est comme ça que ça marchait ? Il eut un vague sourire, retirant sa veste pour la poser au sol à l'entrée Laissant apparaître les runes que son débardeur blanc ne cachés pas. Il trouvait tout de même que ça leur donnait un assez mauvais genre d'en être couvert comme ça des pieds à la tête. Enfin, ce n'était qu'un détail, encore un. En tous cas, la nouvelle en avait déjà un paquet elle aussi, prouvant qu'elle c'était déjà battu de nombreuses fois sur le terrain. Hum...
    Il hocha poliment la tête en guise de remerciement avant de s'approcher du panneau où étaient posé les armes en bois. Il observa la jeune femme du coin de l’œil. A la lance donc ? Pourquoi pas, ça changerait. Même si ce n'était pas son arme favorite.

    Il retient un « je sais » je franchir ses lèvres et se tourna vers elle. Qui ne savait pas qui elle était dans l'institut après tout ce remue-ménage ? Enfin... il devait calmer sa mauvaise humeur, il était là pour ça et non pas pour la passer pour elle. Il respira calmement.

    Keren... Je te fais grâce du nom de famille, il est agaçant à prononcer.

    Et il ne voyait pas l'intérêt, comme à chaque fois. Les gens pouvait avoir des réaction étrange quand ils connaissait les familles d'où leur interlocuteur venait. Même si, pour le coup, elle n'aurait pas vraiment eut un mot à dire là-dessus.
    Il se mit donc en position au centre de la pièce, pointant sa lance vers elle avec sérieux, même si son sourire en coin était parfaitement visible.

    Enchanté de faire enfin ta connaissance.

    Il avait un peu appuyé sur le « enfin » mais c'était plus pour l'embêter que parce qu'il la tenait responsable des derniers événements. Au contraire, il n'avait pas eut le temps de s'ennuyer comme ça, même s'il se serait bien passé du fait que le cercle refasse surface comme il avait fait.
    Il se redressa un peu, faisant tourner légèrement la lance entre ses mains d'un air pensif.

    Tu te plais ici ?

    Il était curieux... et il aimait bien savoir quel était l'état d'esprit de ses collègues alors qu'ils se confiaient souvent leur vie en mission. Autant savoir à qui faire -relativement- confiance, et de qui se méfier.

    C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E

    HRP:
     

    _________________
    Je te vois Invité, alors souris~

    Et merci de me ramener mon dictionnaire en passant...
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Groupe : Enfant de Raziel

    Messages : 31
    Date d'inscription : 19/06/2017
    Age : 20
    Localisation : Institut de New-York

    Emploi/loisirs : Chasseuse d'Ombre
    Voir le profil de l'utilisateur




    Clarissa Fray
    Enfant de Raziel
    Jeu 13 Juil - 19:09
    Morning TrainingClarissa Fray - Keren W. ZwielichtLe léger qui pèse sur la pièce me met légèrement mal à l'aise. Je n'ai pas vraiment besoin de ça. Être observée de la sorte me dérangeait un peu. Je grimace légèrement. J'ai déjà croisé plusieurs fois cette personne, mais je n'ai jamais vraiment prit le temps de faire une réelle conversation. Disons que ces temps-ci, l'Institut avait été un peu bousculé par les récents événements.

    - Keren... Je te fais grâce du nom de famille, il est agaçant à prononcer.

    J'éxécute un haussement de sourcil tout en regardant ce prénommé Keren. Au moins, je connais son prénom. Ce qui est déjà un bon début. Voyons le bon côté des choses. Les seules personnes que j'avais cotoyées jusqu'à présents étaient Jace, Isabelle, Alec, Magnus, Simon, Luke, etc. Toute cet entourage. Alors rencontrer de nouvelles personnes pouvaient peut-être m'aider à passer le cap sur le décès de ma mère Jocelyn. Parce que, oui, je n'ai toujours pas réussi à faire son deuil. Même si mon « père », -si l'on peut l'appeler ainsi-, est toujours en vie, depuis que je connais sa vraie personnalité, Valentin Morgenstern, je ne peux concevoir et le traiter comme un père. Il n'est qu'un ennemi principal. Bien que maintenant, il soit aux mains de l'Institut. Ma mère était mon seul parent avec Luke, et je l'es ai perdus tous les deux. Luke avait disparu depuis la mort de Jocelyn. Ils s'aiment, et ... Luke n'a pas pu supporter le choc, d'autant que la Direction lui avait interdit l'entrée lors de la Cérémonie...

    - Enchanté de faire enfin ta connaissance.

    Plongée dans mes songes, je n'avais pas fais attention à Keren qui s'était positionné face à moi, la lance pointée dans ma direction. Prêt pour l'entraînement finalement. Je me pince légèrement la lèvre inférieure nerveusement.

    « C'est pas comme si j'étais une nouvelle recrue, bien que je dois encore m'entraîner pour atteindre un meilleur niveau. »

    Lui rétorqué-je de manière presque amusée. En effet, je pense que la plupart des chasseurs d'ombres connaissent qui je suis. Dont certains doivent même se méfier de mon allégeance. Je parle bien sûr du fait que quelques uns pourraient se demander si, en tant que fille de Valentin, je n'étais pas ici simplement pour me la jouer innocente et espionner ce que mijote l'Enclave. Malheureusement pour eux, je ne suis pas du côté de Valentin, et je ne le serai jamais.
    Keren faisait légèrement mouvoir la lance, comme s'il s'apprêtait à attaquer.

    - Tu te plais ici ?
    « Tu m'aurais posé la question quelques temps avant, je t'aurai répondu que non. Lorsque je faisais mes premiers pas dans cet Institut, maintenant... je m'y sens bien. De toute façon, je n'ai nulle part où aller désormais. »

    Forcément, ma mère et moi avions perdus notre appartement, Simon lui ne pouvait plus aller chez sa mère non plus. Il n'y a vraiment que chez Luke ensuite que je peux me réfugier, mais ici, à l'Institut de New-York j'ai tout le monde présent... Et c'est le seul endroit où je peux être en sécurité. Du moins, en apparence. Je souris légèrement à mon partenaire d'entraînement avant de m'élancer vers lui, donnant un coup sec droit devant moi, je tourne la tête vers Keren :

    « Et toi ? »

    Demandé-je avant de me remettre à enchaîner quelques coups en espérant pouvoir toucher sa lance et trouver une impasse dans ses mouvements de défense et d'attaque. Je sais que j'ai encore besoin d'entraînement. Mais il faut bien s'y lancer un jour.
    © Crimson Day

    HORS RP : Vraiment désolée pour cette attente >w<

    _________________
    I'm not an Angel...L'éternité ne permet pas d'oublier la perte d'un être cher, cela devient juste supportable.
    Clary s'adresse à vous en #D2691E
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Groupe : Enfant de Raziel

    Messages : 108
    Date d'inscription : 17/06/2017
    Localisation : Derrière Aedan...

    Voir le profil de l'utilisateur




    Keren W. Zwielicht
    Enfant de Raziel
    Mer 19 Juil - 18:57



    « Hum... salut... »

    C'est pas comme si j'étais une nouvelle recrue, bien que je dois encore m'entraîner pour atteindre un meilleur niveau.

    Il haussa légèrement les épaules, comme si cela n'avait pas d'importance. Ils avaient tous besoin de s'entraîner et cela importait peu leur niveau ou leur date d'arriver, même si arriver à l'âge adulte était toujours plus difficile que lorsqu'on apprenait depuis l'enfance. Enfin actuellement, il était venu pour se défouler lui mais il avait la net impression que ça allait tomber à l'eau.
    Jouant avec sa lance, il lui posa finalement la question qui lui venait en tête à savoir si elle se plaisait ici. Non pas qu'il s'en souciait vraiment mais il préférait connaître l'état d'esprit des gens. Et quand il pouvait poser la question plutôt que d'avoir à observer pendant des plombs, il en profitait.

    Tu m'aurais posé la question quelques temps avant, je t'aurai répondu que non. Lorsque je faisais mes premiers pas dans cet Institut, maintenant... je m'y sens bien. De toute façon, je n'ai nulle part où aller désormais.

    Ce n'était pas forcément la meilleurs façon de ce sentir bien à un endroit mais il était mal placé pour juger, lui ne se sentait bien que lorsque qu'il savait son parabatai en sécurité ET dans les parages. Chose qui n'arrivaient pas assez souvent à son goût, Aedan aimant faire l'un ou l'autre mais que très rarement les deux en même temps. Et encore, c'était pire quand il ignorait où il se trouvait.
    Il ressentis plus qu'il ne vit l'attaque et c'était aussi pour cela qu'il avait sauté en arrière pour éviter, se mettant aussitôt en garde avant de se souvenir qu'il était en train de « s'entraîner » avec la rousse. Il secoua très légèrement la tête, il fallait qu'il se concentre où ça pourrait mal finir pour lui. En entraînement contre une nouvelle arrivée, ça serait un peu la honte quand même.

    Et toi ?

    Le joker était-il possible ? Il eut un sourire moqueur tout en se concentrant pour parer chacun de ses coups avec la plus grande application. Dieu merci, il était largement mieux en défense qu'en attaque... enfin, pas qu'il ait vraiment le choix avec Aedan.

    Là où se trouve mon parabatai, je vais.

    En gros, il n'avait pas à se sentir spécialement bien dans un lieu ou un autre et il était bien trop occupé à surveiller les bêtises que son cher et tendre frère d'arme faisait pour penser à son confort ou au lieu où il se trouvait.
    Il nierait en bloc et tenterait de tuer la personne qui oser dire qu'il faisait un complexe de parabatai ou un truc du genre. Gentiment bien sûr...

    Tu as eu un bon prof'...

    Et il attaqua rapidement à son tour... de manière très académique toutefois.

    En tous cas, j'ai rarement vu autant de créatures obscures dans cet institut que depuis ton arrivée. Des amis ?

    Un sorcier -qui flirtait avec un Lightwood s'il avait bien suivit-, quelques vampires et un loup-garou... il avait entendu parler des fées aussi... Enfin, même un sorcier c'était déjà plus qu'à son arrivée à lui.

    C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E

    HRP:
     

    _________________
    Je te vois Invité, alors souris~

    Et merci de me ramener mon dictionnaire en passant...
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Groupe : Enfant de Raziel

    Messages : 31
    Date d'inscription : 19/06/2017
    Age : 20
    Localisation : Institut de New-York

    Emploi/loisirs : Chasseuse d'Ombre
    Voir le profil de l'utilisateur




    Clarissa Fray
    Enfant de Raziel
    Ven 28 Juil - 11:49
    Morning TrainingClarissa Fray - Keren W. ZwielichtCe garçon ne me semble pas être bien méchant à première vue, du moins, c'est ce que je pense. Mais il a l'air d'être un peu refermé, tout comme Jace a pu l'être au début, ou comme Alec. Peut-être qu'il se détendra plus tard. Il est vrai que depuis quelques temps maintenant, mon prénom et mon nom est un peu partout dans les esprits, forcément, qui pourrait faire confiance à la fille légitime de Valentin Morgenstern ? Ce que je peux comprendre. De même que pour Jace. Qui pourrait croire les enfants de ce monstre étant du côté de l'Enclave ? Je ne conçois absolument pas toutes les atrocités qu'il ait pu faire dans le passé, et ça n'arrivera jamais. Je ne peux pas pardonner à cet homme d'avoir fait autant souffrir les créatures obscures lorsque l’Épée Mortelle à été activée.

    Sa lance se trouve dans sa main, de même que la mienne. L'entraînement pouvait ainsi commencer. Bizarrement, j'appréciais quand même ses efforts pour être un minimum sociable avec moi. Parce que bon, s'entraîner sans qu'aucun ne dise quelque chose ça peut très vite tourner à l'ennui. Finalement, Keren me répond qu'il suivrait son parabatai, où qu'il soit. Hm, d'accord. Donc il doit également se trouver dans l'Institut pour qu'il vienne s'entraîner. Un parabatai... Un frère de combat, liés par les runes... ça me rappelle vraiment Alec et Jace, tous deux sont également des parabatai, et les liens qui les unis sont très forts. Ils ont vécus tant de choses ensembles. Ça commence à presque me fasciner cette histoire de frère d'armes. « Ah ? Tu as un parabatai ? C'est cool. Il vit du coup à l'Institut de New-York ? »

    Ça peut paraître logique. Du moins, j'espère. Alors que je m'étais élancée pour l'attaquer et tenter d'améliorer mon offensive, Keren les pare sans trop de problèmes. Il faut vraiment que j'apprenne à surprendre l'adversaire.
    Là, Keren me surprend à me faire un compliment sur mon prof. Pas étonnant, entre nos missions avec notre trio et les entraînements que j'ai pu faire avec Jace ou Isabelle, forcément ça paie.

    « Merci. Jace et Isabelle Lightwood sont d'excellents professeurs. Puis bon... avec tout ce qu'on a fait en terme de batailles... Je prends plus d'assurance. » Je soulève ma tête rapidement avant de remarquer qu'il m'attaque, d'un geste maladroit et surprit j'esquive et pare son offensive. Je me rends compte qu'il exécute avec méthodologie ses attaques.

    Et voilà que la question qui tue se pose finalement. Les créatures obscures. Oui, c'est vrai que j'ai pas mal de contacts avec celles-ci, mais je ne peux pas les abandonner. Luke est comme mon père pour moi, Simon est mon meilleur ami depuis notre enfance... Magnus nous à toujours aidés, je ne peux pas faire comme si je devais les laisser de côté quand j'ai appris qui j'étais vraiment.

    « Oui... J'ai des amis qui font partis du Monde Obscur. Ils sont comme ma famille pour certains. Le chef de meute des Loups est comme mon père, Luke... Et mon meilleur ami est un vampire... Du moins, j'ai... j'ai choisis de lui offrir cette vie. » Quel souvenir douloureux de le voir ainsi boire du sang comme une bête affamée, dans ses yeux, j'avais pu voir cette lueur presque malsaine. J'ai bien cru avoir commis une erreur de taille monumentale de l'avoir enterré pour lui laisser la vie sauve, mais ... en contre partie, je lui avais privé de son humanité et désormais, il ne peut plus vraiment dire la vérité sur sa nature à sa mère. Luke... est dévasté par la mort de Jocelyn Fray, ma mère... Donc oui, c'est vrai, depuis que je suis ici j'ai mêlé mes proches à cette histoire et maintenant, tout le monde sait mon affinité avec les Créatures Obscures, de quoi pour certains, envenimer encore plus la chose quant à ma loyauté soupçonnée envers Valentin... Lui veut détruire le Monde Obscur, moi, je veux le sauver et le protéger.

    « Je ne peux pas les abandonner. » fis-je simplement avant de me remettre à l'attaquer, cette fois, j'essaie de trouver une faille qui puisse me permettre de le toucher.


    © Crimson Day

    _________________
    I'm not an Angel...L'éternité ne permet pas d'oublier la perte d'un être cher, cela devient juste supportable.
    Clary s'adresse à vous en #D2691E
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Groupe : Enfant de Raziel

    Messages : 108
    Date d'inscription : 17/06/2017
    Localisation : Derrière Aedan...

    Voir le profil de l'utilisateur




    Keren W. Zwielicht
    Enfant de Raziel
    Ven 28 Juil - 18:38



    « Hum... salut... »

    Il avait simplement hoché la tête à sa déduction logique. Il était évident que son parabatai soit là s'il était lui-même là dans la mesure où il n'était pas capable de le quitter. Enfin, disons que s'éloigner trop de Aedan n'était définitivement pas bon pour ses nerfs, il ressemblait à une vraie mère poule parfois.
    Par l'ange, qu'il haïssait cette comparaison.

    Les Lightwood...

    Une histoire à eux tout seul dans la famille mais il était vrai qu'ils comptaient de bons combattant. Et Clarissa avait bien raison sur un point, les bataille forgé l'habilité au combat, qu'on le veuille ou non.
    Puis il avait attaqué à son tour de manière très académique, contractant ses muscles pour ce concentrer. A défaut de taper comme un bourrin dans un sac, il pouvait au moins se défoulé en faisant comme ça... même si c'était plus long.

    Voulant détendre un peu l'atmosphère -et surtout lui-même en faite- il posa donc la question sur ses amis créatures magiques. C'est qu'il en voyait pas mal depuis un moment.
    Choisir une vie de vampire pour son meilleur ami... Hum. Mais il ne pouvait pas vraiment juger, il ne savait pas ce qu'il aurait fait dans cette situation en venant de débarquer.

    Il para le coup donné avec un peu plus de détermination mais fronça les sourcils, ressentant la secousse des deux armes se propager le long de ses bras. Elle cherchait peut-être quelque chose avec ses attaques mais celles-ci semblaient un peu trop tendues.

    Tout doux...

    Sérieusement, elle était énervée pour quoi là ? Enfin, peut-être que énervé n'était pas le bon mot mais il avait la nette impression qu'elle avait mal prit sa remarque sur les créatures obscures. Et de la façon dont elle avait dit, c'était à croire que c'était une mauvaise chose que les shadowhunters et les créatures obscures ne devait pas être ami.
    Quoique... c'était mal vu par certains d'entre eux...

    Un éclair de colère passa dans ses yeux et il enroula machinalement sa lance autour de celle de la rousse en parant son coup avant de donner un grand coup sec, envoyant la lance de la fille -et la sienne qu'il avait lâché sans faire exprès- dans le mur.
    Et merde...
    Il soupira.

    Je crois qu'il y a méprise. Ce n'était pas un reproche. Tu peux être ami avec qui tu veux.

    Il s'en foutait... enfin, du moment que lesdits amis ne voulait pas tous les tuer ou exterminer le monde obscure.

    Je n'ai rien contre ton nom ou les créatures obscures. Et je serais bien mal placé pour t'en vouloir à ce propos...

    Il lui tourna le dos, allant récupérer leur deux lances avant de lui lancer la sienne et de se retourner vers elle avec un léger sourire taquin même si la colère n'avait pas quitté ses yeux. Il avait pensé pouvoir passé outre un court instant en s'entraînant avec elle mais il semblait que sa colère c'était juste transformé en saute d'humeur intempestive.
    Ce n'était pas mieux. Il resserra sa prise sur sa lance.

    On reprends ?

    Il tenta de reprendre un air plus léger en se repositionnant devant elle.

    C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E

    _________________
    Je te vois Invité, alors souris~

    Et merci de me ramener mon dictionnaire en passant...
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Groupe : Enfant de Raziel

    Messages : 31
    Date d'inscription : 19/06/2017
    Age : 20
    Localisation : Institut de New-York

    Emploi/loisirs : Chasseuse d'Ombre
    Voir le profil de l'utilisateur




    Clarissa Fray
    Enfant de Raziel
    Ven 28 Juil - 19:10
    Morning TrainingClarissa Fray - Keren W. ZwielichtCet entraînement de bon matin me permettra peut-être de replacer correctement les pensées qui me harcèlent tous les jours. La mort de ma mère laisse toujours une énorme trace dans mon cœur et la nuit je n'en dors plus. Alors autant mettre ce temps perdu à profit, qui sait, arriverais-je à faire son deuil un jour. Je l'ignore. Sa perte m'avait causé tant de tristesse. J'avais l'impression d'avoir perdu l'unique personne qui se ralliait à mon si beau passé. Je sais que j'ai Jace, mon frère et Simon, Luke, et les autres. Mais Jocelyn était une belle personne. Mais... Je dois me ressaisir. Je ne dois pas y penser. Du moins, pas maintenant. Je prends une grande inspiration et redresse mon visage lorsque Keren murmure le nom de famille des Lightwood.

    « Je présume que tu connais les Lightwood non ? Du moins, que tu aies pu les approcher. En particulier Alec et Isabelle. » Ils avait de la prestance et tout ce qu'il fallait. J'avais l'impression quant à moi, que le nom des Fairchild avait été souillé lorsque Valentin s'était immiscé dans la vie de ma mère. Je me mord la lèvre inférieure pour refouler ce profond sentiment de dégoût.
    Étrangement, lorsque je pense à certaines choses, je ne contrôle pas ma force et maladroitement et en étant tendu je donne un coup à Keren avec ma lance qu'il pare sans problème. « Désolée, j'ai un peu dérapé. »

    Je n'étais pas énervée mais simplement un peu trop dans mes pensées ce qu'il provoqua cet effet de coup incontrôlable semblant à une attaque due à mes émotions. Peut-être que ça aurait été le cas quelques temps avant lorsque nous étions à la recherche de la Coupe Mortelle et que je n'étais qu'une simple débutante, voilà que maintenant, je me retrouve dans une nouvelle impasse. Mon esprit est toujours torturé pourtant. Ni une ni deux, je me retrouve bloquée par les coups, et nous exécutons quelques mouvements avant que nos deux lances partent droit dans le mur. Je manque de trébucher et je souffle un peu. Je relâche un peu cette tension qui se trouve dans mes muscles. C'est dingue ça... Il faudrait que j'envisage réellement de me détendre parce que sinon... je risque peut-être de me blesser ou de le blesser.
    « Je n'ai jamais dis le contraire, Keren. Je n'ai pas besoin que quelqu'un me dise ce que je dois faire. Surtout concernant mes proches. Rassures-toi, je ne suis pas en colère. » fis-je en relevant la tête alors que je m'étirais un peu. Comme un aveu, il me fait comprendre qu'il n'est pas le mieux placé pour m'en vouloir concernant un quelconque élément en rapport avec mon nom et mon affiliation au Monde Obscur. Je fronce les sourcils en le regardant s'éloigner récupérer nos lances respectives.

    « Que veux-tu dire par là, Keren ? » lui demandais-je un peu trop curieuse. J'ignore s'il me répondra, je pose peut-être une question bien trop intime pour en connaître la réponse. Je hausse les épaules et reprend en main ma lance et de la serrer entre mes mains. Il était l'heure de reprendre, j'attends que mon collège se remette en place. Il est vrai que cela me fait vachement drôle de m'entraîner avec une autre personne que Jace ou encore Isabelle. Même si je sais qu'en ce moment, ma relation avec Jace n'est pas au beau fixe, j'ai plus tendance à aller demander à Izzy, puisqu'elle est un peu comme ma meilleure amie.
    « Allons-y. Commences donc. » Je me tiens prête et je serre encore plus ma pression sur la lance solide et me positionne de telle manière à pouvoir possiblement esquiver ou contre-attaquer son offensive.

    © Crimson Day

    _________________
    I'm not an Angel...L'éternité ne permet pas d'oublier la perte d'un être cher, cela devient juste supportable.
    Clary s'adresse à vous en #D2691E
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Groupe : Enfant de Raziel

    Messages : 108
    Date d'inscription : 17/06/2017
    Localisation : Derrière Aedan...

    Voir le profil de l'utilisateur




    Keren W. Zwielicht
    Enfant de Raziel
    Ven 28 Juil - 20:46



    « Hum... salut... »

    Connaître les Lightwood... hum, il n'appellerait pas ça « connaître » lui.

    Pas plus que ça... Juste ce qu'on en dit.

    Il était bien assez occupé avec les siens pour s'occuper d'une autre famille. En faite, il n'arrivait même pas à s'occuper correctement de la sienne.
    Il se mordit l'intérieur de la joue pour se calmer, le sang envahissant rapidement sa bouche. Il grimaça.

    Désolée, j'ai un peu dérapé.

    Un éclat de colère plus tard et deux lances dans le mur et il avait bien envie de dire qu'il avait simplement « dérapé » lui aussi. Mais cela serait totalement passer ses nerfs sur elle et il ne le permettrait pas vraiment. Il ne permettait pas que quelqu'un le voit perdre le contrôle, déjà que c'était difficile avec Aedan alors quelqu'un qu'il ne connaissait pas, c'était mort.
    Elle n'est pas en colère dit-elle... et lui ne peux pas s'empêcher de penser qu'elle à bien de la chance. Enfin, ce n'est pas contre elle alors, il c'était au moins fait un point d'honneur à le lui faire savoir.

    Que veux-tu dire par là, Keren ?

    ...Répondre ou pas ? Dans un sens, il savait que ça le détendrait un peu de le dire... mais dans un autre, il savait que la personne à qui il devrait le dire, c'était à Aedan. Mais il n'avait pas de preuves, juste une putain d'intuition qui lui prenait la tête pour le moment.
    Il posa les yeux sur la position de sa vis-à-vis, puis sur ses mains serrant sa lance. Il soupira faiblement.

    Tu va te faire mal.

    Il désigna ses mains de sa lance avant de relever un peu les sienne, montrant qu'il tenait son arme souplement.

    Si tu es trop raide, tu peux facilement tomber en voulant esquiver ou te faire désarmer.

    Il l'attaque d'un unique coup, s'arrêtant presque aussitôt tout en restant dans la même position et en fixant le visage de sa compagne d'entraînement.

    Mon père fait partie du cercle...

    Du coup, cela revenait au même que pour elle, bien que le siens n'est pas crée le cercle, il y était dedans depuis le début et n'avait jamais retourné sa veste. Et puis...

    Je compte sur toi pour garder cette conversation loin des oreilles de mon parabatai...

    Il attaqua de nouveau avant de sauter en arrière avec un sourire moqueur comme pour éviter un éventuelle coup. C'était la technique dite « du kangourou » pouvait-on dire.

    Certains membres de ma famille ont apparemment décidé récemment que les idéaux racistes n'étaient pas forcément une mauvaise chose...

    Il grimaça avant de passer une main dans ses cheveux et de la regarder, un léger rire franchissant ses lèvres. Dire que c'était ce qui l'énervait et qu'il cachait à Aedan... Il allait vraiment ce faire tuer là, aucun doute.
    Enfin techniquement, ils ne l'avait pas encore rejoint mais ils étaient introuvable et Keren en avait définitivement assez entendu pour savoir ce qu'il allait se produire de ce fait, il les considérait déjà comme définitivement perdu et préférait ce mettre en tête qu'ils étaient déjà partis -ce qui était peut-être le cas au fond- même si ça lui faisait encore plus mal. Mais il ne se sentait pas capable de réussir à les retenir... Il haïssait cette impuissance.

    Donc, je suis plutôt mal placé pour te juger sur ça, tu ne penses pas ? Reprit-il d'un ton amère.

    Il allait l'attaquer mais s'arrêta en plissa les yeux, un peu amusé mais très dubitatif également.

    Tu aura ma mort sur la conscience si tu le dit un peu trop ouvertement.

    Il ne doutait absolument pas que des gens comme les Lightwood soient déjà au courant malgré le fait récent. Toutefois, ce n'était pour le moment pas parvenu aux oreilles de Aedan et il trouvait cela parfait comme cela.
    Ce n'était pas vraiment qu'il se souciait de ce que dirais les gens sur lui ou sa famille mais c'était plutôt comment le prendrait Aedan qu'il craignait. Après tout, ses cousins étaient assez proche de Aedan qui était son parabatai alors il craignait que ce dernier ne fasse une énorme connerie s'il venait à l'apprendre. Déjà qu'il en faisait pas mal sans raison particulière... Il grimaça de nouveau.

    Et puis, lui-même ne l'avait pas digéré alors, Aedan qui était bien plus sang-chaud que lui ne l'accepterait sûrement pas facilement. Et s'il n'était pas en capacité de l'arrêter à ce moment là -chose qu'il n'était clairement pas en état de faire pour le moment- ce serait vraiment mauvais.
    Mais ce n'était pas dans son caractère d'abandonner aussi rapidement.

    C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E

    _________________
    Je te vois Invité, alors souris~

    Et merci de me ramener mon dictionnaire en passant...
    Revenir en haut Aller en bas





    Contenu sponsorisé
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    ShadowHuntersrpg :: New York :: Manhattan :: Institut-
    Sauter vers: